Fandom

Mass Effect Wiki

Moissonneurs

2 210pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager
Reapersicon.pngME1.pngME2.pngME3.pngRévélations.pngRetorsionicon.png




Les Moissonneurs, aussi appelés « les Anciennes machines » par les Geths, sont une race de machines vieilles de plusieurs millions d'années, très intelligentes et très puissantes d'origine extra-galactique. Ils réapparaissent tous les 50 000 ans dans la Voie Lactée pour « moissonner » les différentes races ayant atteint un stade très évolué et ayant bâties des sociétés avancées.


Histoire

Définition des Moissonneurs

Il faut entendre par "Moissonneurs" le nom que les Prothéens leur ont donné, bien qu'ils semblent se définir eux-mêmes comme Moissonneurs (l'Augure dira par le biais d'un récolteur que "les Moissonneurs sont le salut dans l'anéantissement). La plupart ressemble à des insectes.
Sovereign est le premier Moissonneur rencontré à l'ère du Conseil de la Citadelle, il ressemble à un gigantesque vaisseau spatial dont les dimensions dépassent tout ce qui se fait dans la Galaxie (il mesure 2 kilomètres de long), à l'exception de la Citadelle elle-même. Ils disent avoir des cycles de moissons où tous les 50.000 ans ils parcourent la galaxie pour génocider les civilisations.

Les Moissonneurs sont de plusieurs classes, Sovereign et l'Augure faisant partie des plus grands et des plus puissants. Ainsi, certains moissonneurs sont utilisés comme transporteurs de troupes, ou simplement comme relais de contrôle des unités endoctrinées .

Les Moissonneurs utilisent le matériel génétique des espèces qu'ils moissonnent afin de créer d'autres moissonneurs. Il faut toutefois des quantités phénoménales d'ADN (des centaines de milliers d'individus au bas mot) pour créer un seul Moissonneur. Un Moissonneur serait donc une sorte de machine organique, extrêmement complexe. La forme d'un Moissonneur dépend de celle de l'espèce utilisée (ainsi, un Moissonneur formé à partir d'humains aura une forme humanoïde : une tête et deux bras,...).

La technologie dont ils font preuve est nettement supérieure à toute espèce connue, y compris les Prothéens (pourtant considérés comme les organiques les plus évolués). Leurs armes sont assez puissantes pour détruire d'un seul coup un cuirassé de l'Alliance, et il faut de nombreux tirs combinés pour n'abattre ne serait-ce qu'un seul Moissonneur. A part le Dévoreur, aucune espèce ne semble pouvoir en venir à bout sans utiliser de sa technologie la plus avancée. Ils ont de plus la capacité d'endoctriner les individus afin de les retourner contre leur propre espèce.

Les Moissonneurs de classe Sovereign semblent dotés de conscience propre, tout comme les moissonneurs de classe destroyers. cela reste à confirmer pour les autres modèles


Sélections

En 2186, les Humains comprennent que les Moissonneurs effectuent une moisson sélective: ils ne moissonnent pas les races non-évoluées mais seulement les espèces très intelligentes et très développées. Comme si elles ne moissonnaient que les récoltes mûres et laissaient encore se développer et grandir les races trop jeunes.


Moissonneurs connus

  • Sovereign, le premier Moissonneur rencontré par les races de l'ère concilienne, détruit par Shepard et son commando, ainsi que les flottes autour de la Citadelle pendant l'attaque. Laissé en arrière, son rôle est de ramener ses congénères dans la galaxie par la Citadelle.
  • L'Augure, le plus ancien des Moissonneurs et celui qui contrôlait les Récolteurs.
  • Le proto-Moissonneur humanoïde, développée à partir de matériel génétique humain, détruit par Shepard et son commando.
  • Carcasse de Moissonneur, où le code d'activation du relais Oméga 4 est trouvé
  • Le Catalyseur, dirige les moissonneurs dans cette galaxie.


Hypothèses

Pourquoi moissonner ? Dans quel objectif ?

Réponse connue :
Selon Sovereign, cela dépasse notre entendement.


Hypothèse : la moisson du savoir

Les Moissonneurs se "nourrissent" du savoir développé par chaque civilisation qu´ils "cultivent". La technologie des Moissonneurs est une compilation de toutes les technologies qu´ils ont déjà exterminée. Tels des fermiers qui cultivent un champs, ils laisseraient aux civilisations quelques millénaires pour atteindre un certain seuil de développement avant de venir récolter ce savoir.
L'objectif serait que les civilisations puissent chacune à leur tour trouver de nouvelles connaissances.
{C}Pourquoi s'ils sont aussi avancés qu'ils le prétendent, et qu'ils le paraissent auraient-ils encore besoin de moissonner ? La galaxie dans Mass Effect n'est pas aussi avancée que l'étaient les Prothéens à leur époque, bien que 50.000 années ont du se dérouler depuis l'extinction des Prothéens, correspondant à un cycle de moisson.


Hypothèse : survie, reproduction

Les Moissonneurs utilisent le matériel génétique des races qu’ils moissonnent pour crée de nouveaux Moissonneurs (comme le Moissonneur humain dans la base des Récolteurs). On peut supposer qu’ils se créent ainsi de nouveaux congénères ( "Les Moissonneurs sont votre salut par l’anéantissement ") ou qu’ils se créent de nouveaux "corps" pour remplacer leurs parties organiques vieillissantes (après plusieurs millions d’années d’existence)


Raison : équilibre galactique

S'ils ne tuent pas par simple plaisir de chasser, ni pour récolter un savoir qu'ils auraient déjà, peut être ont ils un rôle plus naturel d'équilibre galactique, lorsqu'une forme de vie a atteint un certain niveau de développement ils interviennent pour que l'univers reparte de zéro, ou presque, puisqu'ils semblent toujours laisser de la vie derrière eux (le Catalyseur avoue avoir épargné les humains lors de son précédent passage).
Qui dirigerait alors cet instinct arbitraire, qui serait juge de la balance universelle ?

De plus, de nombreux éléments nous sont donnés lors de Mass Effect 3 qui irait dans le sens de cette hypothèse:

Lors de la mission sur Rannoch, le moissonneur mourant nous annonce que quelque chose de supérieur a eux supervise la "Moisson" est que les Moissonneurs sont la "réponse de l'ordre [sous entendu la vie synthétique] face au Chaos [la vie organique donc]."

Lors de la fin de Mass Effect 3, le Catalyseur (sous la forme de l'Enfant du début de ME3) nous explique brièvement qu'il contrôle les Moissonneurs, qui sont sa Solution contre le Chaos, que le cycle est imposé pour protéger la galaxie, car "la création finit toujours par se retourner contre le créateur".

Selon le Catalyseur, la technologie en perpétuelle évolution des espèces organiques finirait par créer une nouvelle forme de vie, synthétique, si évoluée que celle-ci finirait par considérer la vie organique comme superflue. Les synthétiques détruiraient alors toute forme de vie dans la galaxie. Afin d'empêcher cela, les Moissonneurs reviennent selon des cycles de 50000 ans afin de moissonner les espèces les plus évoluées : ils "préservent" ainsi la vie.

Le Catalyseur nous livre également des indices quant a l'origine des Moissonneurs : Il existe un moissonneur pour chaque race éliminée (car une fois moissonnée, elle devient un moissonneur a part entière, c'est ainsi que le Catalyseur justifie l'intervention des Moissonneurs : l'espèce moissonnée n'est pas détruite mais "élevée") ; ce qui nous amène a nous poser la question du nombre de cycle depuis la création des Moissonneurs, au vu de leur population (ils sont plus nombreux que toutes les flottes de la galaxie réunie).


Quelle est leur origine ?

Réponse connue :
Ils seraient sans origine, et n'auraient pas de fin.

  • En réalité, les Moissonneurs ont été créés par une espèce(les Léviathans)

qui redoutait que la vie synthétique ne détruise la vie organique. Cette espèce a donc construit le Catalyseur, en lui donnant pour objectif de trouver une solution à cette fin, inéluctable semble-t-il. Le Catalyseur a ainsi déterminé que la meilleure solution serait le système de cycles d'extinctions, et assimilé ses créateurs lorsque ceux-ci ont exprimé leur désaccord.


Hypothèse : le virus informatique

A l'origine les Moissonneurs auraient été une IA développée, ou une sorte de virus informatique qui aurait accumulé au cours des millénaires les informations, et donc le savoir des civilisations.


Hypothèse : virus organiques

Auraient-ils pu être à l'origine, si tant est qu'ils en aient une, des corps organiques microscopiques qui auraient trouvé le moyen d'investir les vaisseaux par lesquels ils existent physiquement ? Peut-être ces mêmes vaisseaux étaient ceux qui ont inventés les technologies cosmodésiques avant de se faire infecter par ces virus organiques vampiriques.


Hypothèse : création technologique rebellée

Les Quariens ont fabriqué les Geths. Les Geths se sont rebellés contre les Quariens, leurs créateurs, après avoir connu une auto-évolution fulgurante.
En partant de ce fait historique dans Mass Effect, une situation analogue aurait pu se dérouler entre les Moissonneurs et leurs créateurs. Par pure vengeance, comme les Geths, ils auraient décidé de chercher et d'éradiquer toute forme de vie dans la galaxie.
Ils ne seraient donc que des Geths d'un temps révolu toujours vivants et à la recherche de proies.


Hypothèse très peu probable sachant que les Geths disent combattre leurs concepteurs sans aucune animausité. Juste pour pouvoir exister.

Le catalyseur explique qu'ils n'ont aucun plaisir a faire cette guerre mais qu'elle a pour but la survie des vies organiques.


Hypothèse : Sauveur?

Plusieurs fois dans le jeux, les récolteurs disent: "Les moissonneurs ne sont pas votre fin mais votre salut"... Possible que les Moissonneurs essaient d'élever les races inférieures jugées digne (ou transformable) à un stade qui les empêchent d'être exterminées par un processus galactique qui se déclenche tous les 50 000 ans en les transformant en Moissonneurs...


Hypothèse : Race antique?

À l’origine, les Moissonneurs pourraient être une race organique évoluée, vivant il y a des centaines de millions d’années ou venant d’une autre galaxie, dont la technologie supérieure (Relais cosmodésiques… ) leur aurait permise de devenir immortels : un esprit super-évolué dans un corps mécanique intemporel.


Sont ils à l'origine des technologies cosmodésiques ?

Hypothèse : ils auraient acquis ce savoir scientifique

S'ils ne sont pas comme ils prétendent sans origine, ils auraient pu, en absorbant le savoir technologique d'une race antérieure, fabriquer les relais cosmodésiques et la Citadelle. À moins que la même race n'ai aussi créé les Moissonneurs avant d'être exterminées par leurs créations.
Cette race primaire aurait été suffisamment avancée technologiquement pour que les futurs moissonneurs de l'univers puissent fabriquer des portails galactiques afin d'envahir l'univers et partir à la rencontre des civilisations existantes.

  • Dans Mass Effect 3, d'après Javik, les Moissonneurs ont bien fabriqués les Relais cosmodésiques et la Citadelle et en attribueraient dans les légendes aux Prothéens pour mieux séduire les futures races évoluées, les incitant à évoluer encore plus.


Quelle est leur structure sociale ?

Hypothèse : ils sont dirigés par une entité supérieure

Dirigé par le Catalyseur, les Moissonneurs suivent ses instructions. Néanmoins, ils montrent des signes de réflexion personnel dû a leur création. "Chacun d'entre nous est une entité-nation." Sovereign exprime par cette phrase le fait que chaque Moissonneur représente une race moissonnée, ils sont la forme évoluée d'un monde, d'un peuple. Ils sont chacun une nation, une race, un monde.


Sont-ils maîtres indépendants ou esclaves d'un maître ?

Dans l'hypothèse où ils seraient au service d'un régent ils seraient alors de simples émissaires de mort parcourant la galaxie pour trouver les civilisations avancées et les exterminer avant qu'elles ne puissent se doter d'une technologie trop avancée et mettre leurs plans, quel qu'ils soient, en danger.


Cette hypothèse est confirmée dans Mass Effect 3 : les Moissonneurs sont effectivement sous l'influence d'une force, le Catalyseur, et sont en fait sa Solution pour maintenir l'équilibre galactique.


Où vivent-ils ?

Réponse connue :

  • Vigil sur Ilos émet l'hypothèse qu'ils demeureraient par delà les frontières de la galaxie, dans le vide intergalactique.


Hypothèse : une galaxie différente

Nous savons que la Citadelle est en fait un relais cosmodésique géant. Peut être au vu de sa taille et de son exceptionnelle construction serait-il un portail non plus intra-galactique mais intergalactique, menant à une galaxie voisine ou plus éloignée de la notre. Dans cette galaxie vivraient les Moissonneurs qui attendraient l'appel de leur éclaireur resté dans notre galaxie, et peut être dans chacune des différentes galaxies connues qu'ils auraient infesté. Le cycle correspondrait alors au temps qu'ils mettraient pour faire leur éradication.

On peut même imaginer qu'ils moissonnent dans plusieurs galaxies ne s'arrêtant jamais et effectuant un cycle sur plusieurs galaxies laissant dans chacune d'elles un agent, comme Sovereign dans la Voie Lactée. Les Moissonneurs auraient dès lors un poids universel, contrôlant la vie dans l'Univers.


Hypothèse : une tanière pour un repos

Où qu'ils vivent, selon la déclaration de l' IV prothéenne questionnée par Shepard, les Moissonneurs auraient besoin d'hiberner pour économiser leur énergie, et se rechargeraient ainsi.
À leur réveil ils viennent moissonner l'univers pour récolter ainsi de nouvelles quantités d'énergie, d'une manière ou d'une autre, pour subsister.


Réflexions

  • Faut-il se rattacher à leur apparence physique, un vaisseau lourd de combat de dimension très importante, ou les voir comme une incarnation d'une entité quelconque, spectrale ?
  • Sont-ils non nés, universels et sans fins ou sont ils comme les Geths des créatures rebellées contre leurs créateurs menés par un instinct primaire de vengeance envers toutes formes de vie organiques ?
  • Sont-ils des vaisseaux infestés par un virus informatique ? Un virus organique développé ?

Toutes ces questions, métaphysiques pour certaines sont au cœur de certaines problématiques de l'humanité.
La première est de savoir d'où provient le premier homme ? Provient-il d'une évolution naturelle de cellules et de hasards de l'univers (astéroïdes), ou alors au cours d'une évolution une main extérieure (un Créateur) a donné un petit coup de pouce pour faire une évolution dans le bon sens ? Parlerait-on également de génération spontanée ?
Tout le monde connait la problématique de l'œuf et de la poule, qui de l'un ou de l'autre a été le premier, mais faudrait-il encore qu'il y eut un premier. Dans Mass Effect l'humanité n'est plus seule, elle côtoie, bien que depuis peu, d'autres formes évoluées au moins autant qu'eux sinon bien plus. Mais alors, cette évolution parallèle entre ces espèces finalement proches, constituées de bras, de jambes et de têtes ne formerait elle pas à son tour une nouvelle humanité, qui pourrait se demander alors si d'autres formes de vie réellement différentes, comme des vaisseaux de guerre dotés de conscience, pourraient exister ?
Bien d'autres interrogations universelles peuvent se poser, mais Mass Effect nous révèle que non, nous ne sommes pas seuls au contraire, mais bien d'autres formes de vie et ce depuis des millénaires explorent la galaxie, tandis que d'autres encore, légendaires, sont finalement presque totalement inconnues des civilisations les plus évoluées de l'histoire galactique.


Note

Mass Effect 4 semble en bonne voie. L’hypothèse la plus probable pour l'histoire tient en une question : "Si la citadelle est un relais' géant permettant aux Moissonneurs d'arriver dans la galaxie, que se passerait-il si une flotte concillienne le traversait ?'" Cette hypothèse semble peu probable, le relais de la citadelle étant rendu inutilisable dans Mass Effect.


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard