FANDOM


Khalisah Bint Sinan al-Jilani est une journaliste humaine travaillant pour le Westerlund News.

Mass EffectModifier

Khalisah Bint Sinan al-Jilani apparaît au SSC en demandant une interview avec le commandant Shepard. Si Shepard accepte de l'interview, les questions de Khalisah al-Jilani, d'abord cordiales, deviennent très vite hostiles. Elle fait vite appel à l'opinion publique, et critique le Conseil de la Citadelle, estimant que l'humanité est maltraitée.

Shepard peut répondre de manière diplomatique, ce qui va déranger Khalisah al-Jilani, ou bien avec des réponses plus agressives.

Finalement, Shepard peut soit rejeter calmement la journaliste, ou alors la faire taire un lui décrochant un coup de poing dans la figure. L'amiral Hackett prend alors contact avec Shepard pour savoir ce qui s'est passé lors de cette interview. De plus, un bulletin de Khalisah al-Jilani sur la réaction de Shepard peut être entendu dans l'ascenseur de la Citadelle.

Mass Effect 2Modifier

De retour dans Mass Effect 2, la journaliste poursuit Shepard dans un bar de la Citadelle, lui demandant à nouveau une entrevue. Ses questions sont complexes et clairement orientées de manière à mettre en avant les répercussions négatives des choix de Shepard.

Shepard peut rester patient(e) et peut décider d'influencer de manière conciliante ou pragmatique sur le public. Le commandant peut également l'interrompre par un nouveau coup de poing dans le visage (elle aura un oeil au beurre noir et d'autres blessures au visage par la suite).

Mass Effect 3Modifier

On retrouve la journaliste dans le bureau de Bailey, lui réclamant une interview, affirmant que le Conseil fait de la propagande anti-humain. A l'extérieur des ambassades, elle s'en prend encore une fois à Shepard, critiquant le fait d'avoir fui la Terre alors que d'innombrables innocents sont en train de mourir à chaque instant.

Shepard peut essayer de la frapper d'un désormais traditionnel coup de poing, mais la journaliste va esquiver en arguant qu'elle s'est entraînée depuis les dernières fois. Shepard peut l'interrompre à nouveau d'un coup de boule qui aura raison de la journaliste : Khalisah al-Jilani tombe inconsciente.

Si Shepard ne l'interrompt pas, elle va pouvoir lui placer un coup de poing. Le commandant peut alors soit lui dire d'aller se faire soigner, soit la convaincre que l'Alliance fait de son mieux et qu'ils ont besoin de toute l'aide qu'ils peuvent obtenir. Le commandant lui demande de servir leur cause. Khalisah al-Jilani promet de le faire.

Finalement, elle est heureuse de savoir que Shepard est du côté de l'humanité. Lors de l'attaque de Cerberus contre la Citadelle, la voix de Khalisah al-Jilani peut être entendue près du bureau d'un exécutant, essayant de relayer malgré tout ce qui se passe.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard