FANDOM



Le magnat reclus se faisant appeler Homme Trouble (VO: The Illusive Man) est un nationaliste humain qui se consacre aux intérêts de son espèce, quel que soit le prix que payent les autres. Le Conseil de la Citadelle le considére comme un fanatique doublé d'une sérieuse menace à la sécurité galactique.

Mystérieux et indépendant, l'Homme Trouble dirige l'organisation Cerberus. Baptisé "l'Empire Trouble" par les enquêteurs, Cerberus est un syndicat réputé impossible à pister, composé de sociétés de renseignement privées, laboratoires biotiques, équipes de recherches scientifiques, d'ingénieries et de multiples sociétés-écrans[1].

Biographie

On ne sait que très peu de choses concernant l'Homme Trouble, hormis son nom qui serait Jack Harper[2]. Il aurait été jadis un acteur de la société humaine aussi banal qu'un autre individu. Mais l'idéologie concernant la suprématie de la race humaine et de la volonté de la préserver des espèces extra-terrestres le changèrent en un charismatique individu apte à contrôler et à remplir les fonctions de leader au sein de Cerberus. Puis dénaturant la mission originelle de cette organisation considérée jadis comme "l'épée qui devait servir l'Humanité", l'Homme Trouble lança plusieurs initiatives de projets capables de décupler les capacités et les ressources humaines de l'organisation, souvent au détriment des autres espèces de la galaxie et aussi au détriment de certaines colonies ou individus humains, justifiant systématiquement que des "sacrifices étaient nécessaires pour le bien du plus grand nombre" (mais pour l'humanité seulement).

Biotique humaine

L'Homme Trouble fut à l'origine d'un projet visant à décupler les capacités en biotique des humains. Pour ce faire, il inscrivit une jeune fille autiste au fort potentiel, Gillian Grayson, au Projet Ascension dans la station spatiale de l'Académie Grissom, par l'intermédiaire de son père adoptif Paul Grayson, un agent de Cerberus sous couverture, et qui avait pour mission de faire injecter des produits développés par Cerberus pour atteindre le but de l'Homme Trouble[3].

Projet Lazare

Après l'attaque des Récolteurs contre le SSV Normandy, Cerberus récupére le corps de feu le commandant Shepard pour le reconstruire et lui redonner la vie via le Projet Lazarus. L'Homme trouble s'investit beaucoup sur ce projet, voulant confier une mission très importante à Shepard: infiltrer la base des Récolteurs pour devancer les mouvements des Moissonneurs. L'Homme Trouble prend contact régulièrement avec Shepard et son équipage pour s'assurer du bon déroulement de la mission.

Il récupère des technologies avancées pouvant permettre à l'humanité de mieux combattre les Moissonneurs à la suite de la destruction de la base des Récolteurs par Shepard[1].

Endoctrinement

L'Homme Trouble se sert de la technologie des Moissonneurs pour endoctriner plus de soldats, obéissant alors aveuglément à ses ordres.[4]. L'Homme trouble participe personnellement à une expérience visant à lui permettre de contrôler les Moissonneurs pour son profit[5].

Finalement, il devançe Shepard et l'Alliance sur la Citadelle déplacée en orbite autour de la Terre par les Moissonneurs. L'Homme Trouble veut en effet prendre possession du Catalyseur pour pouvoir finaliser son emprise sur les Moissonneurs, où il affronte au sommet une dernière fois Shepard et l'amiral David Anderson.
Hélas, les Moissonneurs ont déjà l'Homme Trouble sous leur contrôle à ce moment-là et c'est pour cela qu'il ne peut les contrôler, même si Shepard ne l'avait pas empêché de se servir du Creuset. Après quelques derniers échanges verbaux avec Shepard, l'Homme Trouble meurt[4] selon le choix et la réputation du joueur:

  • Il fut remplit de remord pour tous les vains sacrifices commis et se suicida

ou alors

  • il fut abattu par Shepard.

Personnalité

  • L'Homme Trouble est un chef craint et respecté, sachant convaincre, persuader et manipuler avec aisance et ayant la capacité de dissimuler ses émotions.
  • Shepard reconnaît même peu avant la fin de la guerre contre les Moissonneurs, que l'Homme Trouble, malgré ses méthodes discutables et presque immorales, est sincère quant à son soucis du meilleur pour l'humanité en général.
  • Dans le Comics Mass Effect: Évolution, on apprend que le vrai nom de l'Homme Trouble est Jack Harper, et que l'originalité de ses yeux est due au fait qu'il a été autrefois exposé à un artefact qui aurait dû le zombifier, mais Jack Harper a vraisemblablement résisté à l'artefact qui n'a eu que de faibles conséquences sur lui.

Mass Effect: Evolution

Avant la création de Cerberus, l'Homme Trouble était un mercenaire du nom de Jack Harper qui faisait partie d'un groupe spécial sous le commandement du général Williams. Durant les derniers jours de la Guerre du Premier Contact, Harper se trouve sur Shanxi. Lui ainsi que Ben Hislop et Éva Coré étaient responsables de la capture d'un général turien du nom de Desolas Arterius.

Le général leur révéla qu'il était à la recherche d'un artefact caché sur la planète. Le groupe parvint à capturer le reste de l'unité de Desolas à l'entrée de la grotte abritant l'objet. Jack entra dans la caverne avec Ben pour en savoir plus sur l'artefact pendant qu’Éva surveillait les soldats turiens captifs. Les deux hommes rencontrèrent d'étrange Turiens cybernétiques qui gardaient l'artefact et les combattirent. C'est alors que l'artefact émit une puissante vague d'énergie qui tua Ben et plongea Jack dans le coma. Desolas et son unité parvinrent à se libérer pour capturer les trois Humains, ordonnant d'emporter le corps de Ben pour une étude approfondie.

Après la fin de la Guerre du Premier Contact, Éva retrouve Jack sortant de son coma qui lui apprend que Ben est mort suite à son exposition à l'artefact. Après avoir été remis au Général Williams en échange de plusieurs prisonniers turiens par leur ravisseur qui s’avéra être Saren Arterius, Jack décida de partir avec Éva à la poursuite de Desolas car l'artefact lui avait donné des visions de chaos et de destruction. Sur Illium, ils suivirent Desolas à distance jusqu'à un entrepôt où ils furent pris en embuscade par les forces du général turien et de son frère Saren. Ils découvrirent aussi à leur grande surprise que Ben était toujours vivant, mais entièrement cybernétique et sous le contrôle de l'artefact.

Une fois de plus prisonniers de Desolas, Jack et Éva furent conduits sur Palaven, le monde natal des Turiens, pour assister à la réussite du plan de Desolas qui consistait à utiliser l'artefact, le Monolithe d'Arca, pour transformer la race turienne en une race de super-soldats cybernétiques tout en voulant savoir pourquoi l'artefact avait eut un effet différent sur Jack. Une fois dans le Temple de Palaven, Jack et Éva échappèrent à leurs gardes et tentèrent d'arrêter Desolas. Alors que Desolas commençait ce qu'il considèrait comme "l'évolution de la race turienne" via une utilisation massive de l'artefact, il ordonna à Ben de fouiller les niveaux inférieurs du temple à la recherche d'un second artefact, permettant d'accélérer la "transformation" tout en étendant la portée sur toute la planète et même au-delà. Réalisant l'ampleur de la folie de son frère, Saren tenta de stopper l'émergeance des"Méta-turiens".

Au milieu du combat, Éva essaya de trouver un moyen d'inverser les effets qui affligeaient Ben. Quand Jack fit la remarque que cela pourrait ne pas être possible, Éva tenta de détruire le Monolithe d'Arca. L'artefact ordonna à Ben de l'arrêter, ce qu'il fit en la projetant violemment tête la première contre un mur.

Ben, encore partiellement conscient de ses actes, fut horrifié par ce qu'il venait de faire. Il commença à se libérer de l'influence de l'artefact pour charger sur Desolas qui allait tuer Jack. Ben se projetta avec lui dans l'artefact. L'énergie du Monolithe tua instantanément Ben du fait d'un contact prolongé avec lui. Après le combat, Jack essaya de transporter la mourante hors du Temple. Les corps de Ben, Desolas et des "Méta-turiens" furent ensuite vaporisés dans le bombardement orbital du temple ordonné par Saren.

Plus tard, Harper dressa un mémorial pour Ben et Éva, il se rendit compte que Desolas avait eu raison sur une chose : Les étoiles étaient accueillantes, chaleureuses, regorgeant de lieux à explorer, de connaissances et de richesses. Jack reconnut aussi que l'Humanité ne serait pas toujours la bienvenue et commença à rédiger un manifeste :

"Une période sombre est venue pour l'Humanité et elle sera testée. Tandis que certaines questions resteront sans réponses, l'Humanité devra relever chaque défi qu'elle rencontrera. Elle réussira parce que le contraire serait comme renier tout ce qui fait d'elle ce qu'elle est. Elle ira dans les régions les plus sombres et les illuminera tout en maîtrisant les technologies et les outils qui s'offriront à elle dans son voyage, pas parce qu'elle peut le faire, mais parce qu'elle doit le faire, non seulement pour survivre, mais pour progresser. Ce n'est que de cette façon que l'Humanité aura la place qu'elle mérite dans les étoiles."

Après avoir cité les noms de Ben Hislop et Éva Coré, Jack diffusa son manifeste sur Extranet de façon anonyme et intraçable. Par cet acte, il fonda Cerberus et prit le surnom que donnèrent les médias à l'auteur du manifeste : l'Homme Trouble.

Mass Effect: Foundation

Une jeune femme se faisant appeler "Rasa" veut se joindre à Cerberus et bénéficie d'une rencontre avec l'Homme Trouble en personne. Il lui demande pourquoi elle veut rejoindre Cerberus. Elle répondit qu'un homme avait dit que Cerberus allait faire de grandes choses et qu'elle voulait y contribuer.

Plus tard, l'Homme Trouble envoie Rasa et Kai Leng à la Citadelle afin de convaincre Fist, un agent du Courtier de l'Ombre, de devenir un agent double pour Cerberus. Fist refuse, mais propose à la place d'échanger ses informations sur le Courtier de l'Ombre contre la protection de Cerberus. Cependant, les deux agents de l'organisation découvrirent que Fist préféra trahit le Courtier de l'Ombre au profit de Saren Arterius. Rasa révèle alors à Fist des informations sur Cerberus en échange d'informations sur Saren et parvint à les avoir. Plus tard, l'Homme Trouble exprimera ses inquiêtudes concernant les informations que Rasa révèla sur Cerberus, disant que Fist pourrait les vendre aux plus offrants. Mais Rasa le rassura, disant que le chasseur de primes embauché par le Courtier de l'Ombre, Urdnot Wrex, réduira Fist au silence avant que cela n'arrive.

Mass Effect: Ascension

Après l'attaque de la Citadelle, l'Homme Trouble émit des soupçons sur le fait qu'il s'agissait d'une attaque des Geths, sachant qu'aucune flotte geth ne pouvait s'emparer de la Citadelle aussi facilement. Il savait que le véritable cours des événements finirait par filtrer tôt ou tard, mais en attendant, il avait de plus grandes préoccupations. Bien qu'il reconnaissait que le Commandant Shepard avait grandement contribué(e) à la nouvelle place que l'Humanité avait dans la galaxie, l'Homme Trouble savait aussi que la suspicion et la méfiance qu'avaient les autres races envers l'Humanité allaient bientôt fermer les possibilités politiques que Shepard avait créé(e) et décida de poursuivre ses avancements au sein du Projet Ascension. Il ordonna également à l'un de ses agents, Pel, d'aller sur Oméga pour obtenir les codes de cryptage de la Flotte Nomade, mais Pel le trahit et essaya de vendre Gillian Grayson aux Récolteurs.

Quand Paul Grayson rapporta ce qu'il s'était passé à l'Homme Trouble, ce dernier l'a doucement confronté à propos de sa dépendance au sable rouge, mais il accepta que Paul aille à la poursuite de Gillian et l'autorisa à attaquer la Flotte Nomade. Lorsque l'équipe d'assaut, incluant Paul et le Quarien exilé Golo, échoua dans sa tentative d'attaque, l'Homme Trouble supposa qu'ils étaient morts et accepta que son réseau d'information ne s'étendrait pas à la Flotte Nomade. Il fut surpris quand il reçut un message audio de Paul et plus encore quand ce dernier annonça calmement qu'il quittait Cerberus. Profitant du fait qu'il connaissait l'identité de l'Homme Trouble, Grayson négocia sa "libération" et l'assurance que Kahlee Sanders serait laissée tranquille. L'Homme Trouble fut forcé d'accepter pour le bien de Cerberus.

Mass Effect: Redemption

L'Homme Trouble apprit finalement la vérité sur les Moissonneurs et la menace qu'ils représentaient pour toute la galaxie. Il savait que le meilleur espoir de victoire était le Commandant Shepard. Si le/la premier(e) Spectre humain(e) disparaissait, le reste de l'Humanité la suivrait tôt ou tard. Par conséquent, il prit donc des mesures afin que Cerberus ne perde jamais Shepard de vue.

Malheureusement, le SSV Normandy SR-1 fut attaqué et détruit par un vaisseau inconnu, Shepard est présumé(e) mort(e). Le corps du Commandant a été récupéré par des agents du Courtier de l'Ombre, qui voulaient le vendre aux Récolteurs. Pour empêcher cela, l'Homme Trouble forma une alliance avec Liara T'Soni, une des non-humaines qui travailla avec Shepard, afin de récupérer le corps du Commandant avant que l'échange ne soit fait et de découvrir pourquoi les Récolteurs montraient un si soudain intérêt pour Shepard. L'Homme Trouble fit également une proposition à un Drell nommé Féron, un agent du Courtier de l'Ombre que Cerberus tenta plusieurs fois de recruter par le passé avant qu'il ne déserte l'organisation après avoir appris que le Courtier de l'Ombre traitait avec les Récolteurs. Quand Liara et Féron échouèrent dans leur tentative d'empêcher Tazzik, le meilleur agent du Courtier de l'Ombre, de récupérer le corps de Shepard, l'Homme Trouble ordonna à Miranda Lawson d'agir en tant qu'observatrice, voulant savoir de la bouche de Féron pourquoi les Récolteurs s'intéressaient au Commandant. Finalement, Liara et Féron réussirent à récupérer le corps de Shepard. Féron fut capturé dans l'opération. Peu après, Liara remit le corps de Shepard à Miranda pour tenter de le/la ressuscité(e) via le Projet Lazare.

Notes

Mass Effect 2 OST - The Illusive Man02:23

Mass Effect 2 OST - The Illusive Man

  • Quasiment toutes les apparitions de l'Homme Trouble sont accompagnées d'un thème musical, "The Illusive Man Theme".

Galerie



  1. 1,0 et 1,1 Mass Effect 2
  2. Mass Effect: Évolution
  3. Mass Effect: Ascension
  4. 4,0 et 4,1 Mass Effect 3
  5. Mass Effect: Rétorsion

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard