FANDOM


Position: Voie lactéeNébuleuse de la VipèreSystème Bahak Seconde planète

Description Modifier

Codex Modifier

« Rien n'est impossible », voilà ce qu'on peut lire sur l'affiche de propagande de l'Hégémonie qui représente un mineur butarien musclé, debout sous le ciel d'Aratoht, tenant son respirateur éloigné de son visage comme s'il venait juste de l'enlever. Cette image symbolise les millions d'heures de travail effectuées sur la planète butarienne et représente, de façon discutable, une grande partie de son histoire. Vingt ans auparavant, Aratoht, comme quelques autres planètes de la Bordure skyllienne, était revendiquée par les deux gouvernements humain et butarien. Mais l'Alliance, rebutée par une pression et des niveaux d'oxygène dangereusement bas, s'est alors retirée de la course. Elle a préféré concentrer son effort colonial sur des planètes pouvant abriter la vie humaine sans avoir recours aux dômes d'habitation et aux respirateurs. Les Humains ont vu cela comme une preuve de sagesse, les Butariens comme une preuve de lâcheté.

Les Butariens ont donc choisi de relever le défi de la colonisation de la planète et ont fait venir des ouvriers en masse, encaissant sans sourciller les coûts exorbitants et les pertes dues aux accidents et aux inévitables erreurs logistiques. La diffusion massive de cyanobactéries a élevé le niveau d'oxygène de l'atmosphère à un peu moins de un pour cent, une augmentation modeste qui n'a pas empêché l'Hégémonie d'y voir le signe de leur victoire finale. Les profits à court terme engendrés sur Aratoht sont issus principalement du secteur minier, sa croûte planétaire étant extrêmement riche en métaux. Naturellement, le revers de la médaille minière n'apparaît pas sur cette affiche de propagande : la majorité des ouvriers ont des contrats de servage ou sont tout simplement des esclaves.

Bien que ces renseignements soient soigneusement gardés secrets par le ministère du contrôle de l'information de l'Hégémonie, différentes sources prétendent qu'Aratoht abrite des bases militaires sur sa surface et en a implanté dans tout son système solaire. Les vaisseaux marchands humains ne viennent que très rarement sur la planète : ils ne peuvent concurrencer les entreprises locales, qui profitent d'un protectionnisme économique très important. Le citoyen lambda d'Aratoht ne voit les Humains que dans les journaux, le plus souvent dans le cadre de procès et d'exécutions d'espions présumés.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard